Peter Bardenfleth-Hansen, nouveau CEO de Zaptec

De Tesla à Zaptec: Peter Bardenfleth-Hansen possède une riche expérience de l’ensemble du secteur de l’électromobilité et fait déjà partie, depuis l’automne 2020, de Zaptec en tant que membre du conseil d’administration. Dans son nouveau rôle de CEO depuis avril 2022, il positionne Zaptec encore plus fortement comme l’un des principaux fournisseurs de systèmes de recharge pour voitures électriques en Norvège, en Europe et dans le monde. 

«En tant que membre du conseil d’administration, j’ai assisté à l’introduction en bourse de Zaptec et j’ai déjà participé à l’orientation stratégique pour l’avenir. Cette expérience m’a parfaitement préparé au rôle de CEO. Je suis honoré de la confiance qui m’est accordée. Chez Zaptec, nous avons des collaborateurs et collaboratrices dévoués et qualifiés dans toutes les succursales. J’ai hâte de travailler avec cette équipe formidable pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés», déclare Bardenfleth-Hansen.

L’homme qui a amené Tesla en Norvège

Originaire du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, Bardenfleth-Hansen est devenu un expert des voitures électriques et des systèmes de recharge un peu par hasard. «Je voulais écrire un article sur les voitures de sport électriques pour le magazine des membres de la boîte de nuit pour laquelle je travaillais en tant que responsable marketing. Pour cela, j’ai mené un entretien avec un pionnier de la mobilité électrique, alors inconnu mais très prometteur: Elon Musk, CEO de Tesla», se souvient Bardenfleth-Hansen.

À l’époque, la Tesla Roadster était sur le point d’être lancée et Musk était en train de constituer une équipe pour représenter Tesla en Europe du Nord. «À la fin de l’entretien, un collègue et moi avions des contrats de travail permanents chez Tesla en poche – je ne m’y attendais vraiment pas. Je me remettais d’une faillite et je ne connaissais rien à l’électromobilité. En fait, Musk recherchait précisément des personnes comme moi, qui ne laisseraient pas un revers les détourner de leur chemin et qui pourraient voir le secteur avec un regard neuf», poursuit Bardenfleth-Hansen.

Une vaste expertise et un style de direction clair

L’homme de 52 ans est devenu le premier directeur de Tesla en Norvège. Au cours de ses dix années passées au sein de l’entreprise, il a notamment occupé le poste de directeur régional pour la région nordique. Par la suite, il est resté fidèle au secteur en siégeant au conseil d’administration et en devenant conseiller pour un certain nombre d’entreprises, dont Volta Trucks, CAKE, Viggo Ridehailing, Evyon, Monta et Alpha Motors.

Au sujet de son style de direction, Bardenfleth-Hansen déclare: «Toute l’organisation doit avoir une vision claire, qu’elle défend. Si tout le monde se serre les coudes, il en résulte précisément la cohésion qui est décisive pour le succès de l’entreprise.»

L’avenir de Zaptec-Hansen

Bardenfleth-Hansen a des objectifs clairs et ambitieux pour Zaptec: «Nous avons déjà des succursales en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, au Danemark, en France, en Italie et aux Pays-Bas. L’électromobilité n’y est pas encore aussi répandue qu’en Norvège – nous voulons changer cela. Les États-Unis et le Canada sont également des marchés passionnants pour une expansion ultérieure.» À cette fin, l’entreprise mise sur des partenariats stratégiques qui offrent une réelle valeur ajoutée aux utilisateurs finaux.

«Nous ne voulons pas seulement être des fournisseurs de produits, mais nous souhaitons plutôt proposer des solutions intelligentes qui simplifient l’électromobilité pour les utilisateurs et favorisent la disponibilité généralisée des bornes de recharge dans toute l’Europe», conclut Peter Bardenfleth-Hansen.